INVENTION DE LA PHOTOGRAPHIE


La question « Qu’est qu’une photo intéressante ? » induit qu’il n’est pas question ici des photographies des autres, mais des siennes. Pour aller plus en profondeur sur cette question, nous sommes forcés de nous pencher d’abord sur un élément essentiel : existe-t-il une manière, un procédé précis pour réaliser des clichés intéressants ?.
Même si cela peut paraître étonnant, à cette interrogation, il ne peut y avoir qu’une réponse : « Ce n’est pas faisable ! »
Nous allons voir pourquoi dans cet article.


Une photo, c’est lié à l’émotion ?


photo-emotionsLa question n’est encore une fois pas si simple.
Il est certain qu’il nous arrive régulièrement une photo parce qu’un lieu nous semble intéressant, où l’on se sent bien, sans analyser sa structure et ce qui s’en dégage.
On peut prendre des photos simplement dans le but d’immortaliser un événement important ou marquant.
C’est ce qu’on appelle la photo liée à l’émotion. Une photo prise sur le moment.
Après avoir photographié cet événement, on peut rapidement s’apercevoir qu’elle ne rend pas forcément comme on l’aurait imaginé au départ.


Le selfie, de la photo ou du narcissisme ?


photo-selfieUn type de photographie de plus en plus courant : Le selfie.
Un genre qui immortalise un événement, un passage de votre vie.
C’est un type de photo que l’on pourrait classer à part.
Malgré tout, c’est un genre intéressant.
Oui. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est liée au narcissisme.
Un moyen de montrer à ses proches que l’on existe.

Ce genre de photo a donné d’ailleurs naissance à tout un business : On peut trouver sans difficulté de nombreux accessoires, tels que des « bras » greffés à son téléphone.
Oui, elles sont intéressantes, mais ont la particularité d’être éphémère.
Les selfies seront-ils présents dans 20 ans dans des albums de familles ? Liés a un objet que l’on peut tenir entre nos mains en se remémorant le souvenir ?


Comment « Construire » et penser la photo ?


photo-cadrageLa solution pour avoir un rendu qui apporte un sentiment est de la penser, de la construire. Analyser sa structure, son cadrage, sa mise en scène.
Cependant, il n’existe pas de règles précises pour avoir une photo réussie. Pas à respecter des règles pour le plaisir de les appliquer.

Ma photo doit-elle être statique, dynamique ? Équilibrée, déséquilibrée ? Harmonieuse ?

Cette manière de construire consiste à observer la réalité. Tout en y apportant sa réalité pour que les conditions de votre photo soient intéressantes.

Finalement : Qu’est-ce qui peut rendre une photo intéressante ?


Une photo intéressante : La rareté


Un évènement important, temporaire et soudain apporte la rareté.
Ce n’est pas simple, mais très intéressant ! Avoir son appareil ou son smartphone avec soi est primordial bien entendu, mais il faut avoir la présence d’esprit de prendre la photo.
Dans ces situations, la chance d’assister au moment est primordiale, mais il faut avoir le coup d’oeil et la capacité à cadrer, mettre celle-ci en place en quelques secondes.


Une photo intéressante : Son originalité


L’originalité apporte une manière différente de voir un cliché, de le percevoir.
Pour ça, le traitement, le cadrage et la mise en forme doivent sortir des sentiers battus.
La façon de le regarder, donc de le voir, et de le traiter, de le cadrer, de le mettre en avant.
Elle peut être intéressante par son originalité. Elle peut envoyer une notion de curiosité, d’intrigue.
les spectateurs ne sont pas tous réceptifs à cette technique. Une photo non identifiable au premier coup d’oeil ne constitue pas un intérêt pour tous.
Pourquoi ? Parce que l’on est tous différents. Notre vécu a forgé notre personnalité et notre perception des choses.
Certaines personnes, au contraire, pourront être happées par quelque chose d’original.une sensation particulière étroitement liée au passé du spectateur.

Pourquoi ? Parce que notre vécu est fondateur de notre personnalité, donc de notre perception


Une photo intéressante : Le sujet.


La photographie portrait est répandue et très intéressante.
Il existe différentes formes de photos de ce type : des portraits individuels ou de groupe.

L’intérêt de ces photos vient de la possibilité de percevoir et de ressentir la personnalité du modele. Par sa mise en scène, sa posture.
Le traitement de sa luminosité, de sa colorimétrie et de son contraste permettent d’avoir un rendu qui génère un sentiment et nous rapproche de ce sujet, nous questionne sur sa personnalité.


Des points de vue différents sur la photo ?


photo-point-de-vuUne photo peut être perçue comme intéressante ou inintéressante selon le spectateur ou l’émetteur.

L’émetteur est la personne qui a pris ce cliché. Qui la perçoit comme intéressante.
Le récepteur est le spectateur de cette photographie.
On propose donc dans un second temps de la montrer a un ou plusieurs récepteurs. Une photo que l’on juge (en tant qu’émetteur) intéressante.

Une fois que le récepteur visionne ce cliché, on perçoit rapidement son ressenti. Votre cliché peut lui générer de l’intérêt, de l’intrigue, voire de le choquer. Ou… le laisser totalement indifférent.
Personne n’est contraint d’y trouver un intérêt.
Mais c’est le tout l’intérêt de cet outil : on peut partager ses goûts, ses perceptions, ses penchants, ses intérêts. Ouvrir une discussion entre émetteur et récepteur.

Finalement, une photo intéressante, c’est subjectif ?


Source : NikonPassion